Qu'est-ce que NoCode for Good ?


Le constat


Le web et le numérique sont des enjeux stratégiques pour les associations et les structures de l'ESS (gestion, développement, visibilité, recrutement, financement, etc.).


Traditionnellement, la création de supports numériques implique de faire appel à des profils maîtrisant le code informatique, en face desquels les associations n'ont pas toujours les compétences et les moyens financiers à mobiliser.


Mais les choses changent : depuis peu, les outils "no-code" permettent de réaliser des supports web (sites, applis, automatisations, etc.) sans forcément avoir de compétences informatiques.


Certes, la réussite d'une démarche numérique ne repose pas que sur la création des supports : elle dépend largement de la bonne utilisation et/ou d'une promotion efficace de ceux-ci.


Mais l'étape de création technique est très souvent un point bloquant (du fait des coûts, du manque d'expertise, de temps, etc.).


C'est précisément à l'endroit de cet obstacle que les outils no-code peuvent fluidifier les projets.


Et c'est pourquoi NoCode for Good veut en faire un moyen d'émancipation technique des structures, dans le cadre de leur adoption du levier numérique.


Notre action


NoCode For Good est une association qui a pour objet, en s'appuyant sur ces nouveaux outils, d'utiliser le no-code pour aider les associations et les structures de l'ESS à s'emparer des leviers numériques pour leur action.


Pour ce faire, Nocode for Good a plusieurs missions :


  • fédérer des expert·e·s du no-code désireux·ses d'aider des projets associatifs


  • organiser les conditions permettant à ces expert-e-s d'accompagner les associations : qualification > sélection > mise en relation > coordination > valorisation)


  • dans un soucis d'équité, organiser le cadre financier dans lequel les collaborations s'inscrivent, avec des tarifs préférentiels ou co-financements extérieurs - l'objectif recherché étant de proposer des budgets adaptés aux moyens des structures, projets assurés bénévolement dans certains cas, etc.


  • mettre en lien ces expert·e·s bénévoles avec des projets associatifs qualifiés (tant sur le type de besoin, que sur la réalité économique de la structure)


  • contribuer à l'autonomisation des associations sur le sujet du no-code (via des actions de formation notamment)


  • sensibiliser au no-code les structures associatives, afin qu'elles connaissent les possibilités ouvertes par ces technologies


  • contribuer, à travers l'expertise en no-code, à l'action de structures proposant un cadre d'accompagnement numérique plus global aux associations


  • au-delà, contribuer à une réflexion plus globale sur les enjeux que les technologies no-code représentent pour les associations


  • contribuer aussi à la réflexion autour des questions sociétales que ces nouveau outils posent (propriété intellectuelle, impacts environnementaux, etc.)


Quelques unes de nos convictions


Les supports numériques ne font pas tout, mais ils peuvent aider à démultiplier l'efficacité des actions associatives.


Les supports techniques ne peuvent être efficaces qu'avec une bonne utilisation ou une bonne valorisation, mais le no-code est un levier clef pour fluidifier et accélérer les démarches numériques globales des projets.


Le bénévolat peut être une solution efficace dans le cadre de certains projets, mais les engagements financiers peuvent être un facteur de responsabilisation et d'augmentation des chances de succès dans beaucoup de cas (pour les structures comme pour les freelances).


Le no-code peut être un véhicule de démystification et de capacité d'agir sur le levier numérique pour des profils et structures qui le maîtrisent mal à l'origine, favorisant ainsi la réduction des effets de dépendances (technique, financière, etc.) aux expert-e-s.